foret

Apprendre

Faire (et bien faire !) nécessite des compétences. Nous ne souhaitons pas que seuls les initiés soient à même de concrétiser leurs idées. Il est donc important de se rapproprier les savoirs et savoir-faire nécessaires à la réalisation de ses propres idées. Ces compétences peuvent s’acquérir soit par la transmission, c’est-à-dire par l’intermédiaire des autres personnes, soit par l’expérience, et donc la pratique.
Outre l’intérêt applicatif, apprendre peut aussi être un moyen de se cultiver, s’enrichir, s’épanouir intellectuellement.
Apprendre pour Faire : j’ai une réalisation en tête et je dois acquérir la compétence pour la réaliser.
Faire, puis Apprendre :  j’ai le droit de vouloir commencer par faire, de trouver mes limites et donc de vouloir apprendre pour aller plus loin sur le chemin de mon idée.