def

Échanger

C’est à travers l’échange que se transmettent les connaissances, par la rencontre de personnes aux compétences différentes qui peuvent apprendre les unes des autres. En favorisant ces échanges il est possible de susciter des vocations, de faire se rencontrer des personnes de milieux, d’âges, de métiers et de culture différentes. Plus ce spectre est large plus la richesse et l’émulation peuvent être importantes.
C’est aussi de cette manière que l’on peut se construire professionnellement : trouver un associé, un client, un employeur.
Le partage et la diffusion des idées, tels que cela est fait dans l’open source, est également un mode d’échange à encourager, même si l’on peut respecter la volonté de protéger une idée, en déposant un brevet, par exemple.
L’échange est aussi à promouvoir à plus large échelle, avec les acteurs locaux (entreprises, collectivités, fablabs, incubateurs, associations…), car rechercher des complémentarités et des ententes est bien plus bénéfique que s’inscrire dans un état de concurrence. Nous éviterons donc de proposer des services déjà accessibles par ailleurs.
Au sein de la structure, les prises de décisions collectives — qui sont basées sur la concertation, l’échange, la discussion et l’entente — sont à adopter plutôt qu’un mode de fonctionnement hiérarchique de subordination.