Outils pour utilisateurs

Outils du site


monogys_200-2cs

Poste à souder MIG-MAG Monogys 200-2CS

AVERTISSEMENTS - RÈGLES DE SÉCURITÉ

CONSIGNE GÉNÉRALE

Ces instructions doivent être lues et bien comprises avant toute opération.

Toute modification ou maintenance non indiquée dans le manuel ne doit pas être entreprise.

Tout dommage corporel ou matériel dû à une utilisation non-conforme aux instructions de ce manuel ne pourra être retenu à la charge du fabricant. En cas de problème ou d'incertitude, consulter une personne qualifiée pour manier correctement l'installation.

ENVIRONNEMENT

Ce matériel doit être utilisé uniquement pour faire des opérations de soudage dans les limites indiquées par la plaque signalétique et/ou le manuel. Il faut respecter les directives relatives à la sécurité. En cas d'utilisation inadéquate ou dangereuse, le fabricant ne pourra être tenu responsable.

L'installation doit être utilisée dans un local sans poussière, ni acide, ni gaz inflammable ou autres substances corrosives de même pour son stockage.

S'assurer d'une circulation d'air lors de l'utilisation.

Plages de température :

Utilisation entre -10 et +40°C (+14 et +104°F).

Stockage entre -20 et +55°C (-4 et 131°F).

Humidité de l'air :

Inférieur ou égal à 50% à 40°C (104°F).

Inférieur ou égal à 90% à 20°C (68°F).

Altitude :

Jusqu'à 1000 m au-dessus du niveau de la mer (3280 pieds).

PROTECTIONS INDIVIDUELLE ET DES AUTRES

Le soudage à l'arc peut être dangereux et causer des blessures graves voire mortelles.

Le soudage expose les individus à une source dangereuse de chaleur, de rayonnement lumineux de l'arc, de champs électromagnétiques (attention au porteur de pacemaker), de risque d'électrocution, de bruit et d'émanations gazeuses. Pour bien se protéger et protéger les autres, respecter les instructions de sécurité suivantes :

Afin de se protéger de brûlures et rayonnements, porter des vêtements sans revers, isolants, secs, ignifugés et en bon état, qui couvrent l'ensemble du corps.

Utiliser des gants qui garantissent l'isolation électrique et thermique.

Utiliser une protection de soudage et/ou une cagoule de soudage d'un niveau de protection suffisant (variable selon les applications). Protéger les yeux lors des opérations de nettoyage. Les lentilles de contact sont particulièrement proscrites

Se reporter aux recommandations des normes ANSI Z87.1, ANSI Z49.1 et NFPA 51B concernant la sécurité et la prévention des procédés de soudage et de coupage.

Il est parfois nécessaire de délimiter les zones par des rideaux ignifugés pour protéger la zone de soudage des rayons de l'arc, des projections et des déchets incandescents.

Informer les personnes dans la zone de soudage de ne pas fixer les rayons de l'arc ni les pièces en fusion et de porter les vêtements adéquats pour se protéger.

Utiliser un casque contre le bruit si le procédé de soudage atteint un niveau de bruit supérieur à la limite autorisée (de même pour toute personne étant dans la zone de soudage).

Tenir à distance des parties mobiles (ventilateur) les mains, cheveux, vêtements.

Ne jamais enlever les protections carter du groupe froid lorsque la source de courant de soudage est sous tension, le fabricant ne pourrait être tenu pour responsable en cas d'accident.

Les pièces qui viennent d'être soudées sont chaudes et peuvent provoquer des brûlures lors de leur manipulation. Lors d'intervention d'entretien sur la torche ou le porte-électrode, il faut s'assurer que celui-ci soit suffisamment froid en attendant au moins 10 minutes avant toute intervention. Le groupe froid doit être allumé lors de l'utilisation d'une torche refroidie eau afin d'être sûr que le liquide ne puisse pas causer de brûlures.

Il est important de sécuriser la zone de travail avant de la quitter afin de protéger les personnes et les biens.

FUMÉES DE SOUDAGE ET GAZ

{width=“0.77361in” height=“0.73334in”}Les fumées, gaz et poussières émis par le soudage sont dangereux pour la santé. Il faut prévoir une ventilation suffisante, un apport d'air est parfois nécessaire. Un masque à air frais peut être une solution en cas d'aération insuffisante.

Vérifier que l'aspiration est efficace en la contrôlant par rapport aux normes de sécurité.

Attention le soudage dans des milieux de petites dimensions nécessite une surveillance à distance de sécurité. Par ailleurs le soudage de certains matériaux contenant du plomb, cadmium, zinc ou mercure voire du béryllium peuvent être particulièrement nocifs, dégraisser également les pièces avant de les souder.

Les bouteilles doivent être entreposées dans des locaux ouverts ou bien aérés. Elles doivent être en position verticale et maintenues à un support ou sur un chariot.

Le soudage doit être proscrit à proximité de graisse ou de peinture.

RISQUES DE FEU ET D'EXPLOSION

Protéger entièrement la zone de soudage, les matières inflammables doivent être éloignées d'au moins 11 mètres. Un équipement anti-feu doit être présent à proximité des opérations de soudage.

Attention aux projections de matières chaudes ou d'étincelles et même à travers des fissures, elles peuvent être source d'incendie ou d'explosion.

Éloigner les personnes, les objets inflammables et les containers sous pressions à une distance de sécurité suffisante.

Le soudage dans des containers ou des tubes fermés est à proscrire et dans le cas où ils sont ouverts il faut les vider de toute matière inflammable ou explosive (huile, carburant, résidus de gaz …).

Les opérations de meulage ne doivent pas être dirigées vers la source de courant de soudage ou vers des matières inflammables.

BOUTEILLES DE GAZ

Le gaz sortant des bouteilles peut être source de suffocation en cas de concentration dans l'espace de soudage (bien ventiler). Le transport doit être fait en toute sécurité : bouteilles fermées et la source de courant de soudage éteinte. Elles doivent être entreposées verticalement et maintenues par un support pour limiter le risque de chute.

Fermer la bouteille entre deux utilisations. Attention aux variations de température et aux expositions au soleil.

La bouteille ne doit pas être en contact avec une flamme, un arc électrique, une torche, une pince de masse ou toutes autres sources de chaleur ou d'incandescence.

Veiller à la tenir éloignée des circuits électriques et de soudage et donc ne jamais souder une bouteille sous pression.

Attention lors de l'ouverture du robinet de la bouteille, il faut éloigner la tête la robinetterie et s'assurer que le gaz utilisé est approprié au procédé de soudage.

SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

{width=“0.72927in” height=“0.72927in”}Le réseau électrique utilisé doit impérativement avoir une mise à la terre. Utiliser la taille de fusible recommandée sur le tableau signalétique.

Une décharge électrique peut être une source d'accident grave direct ou indirect, voire mortel.

Ne jamais toucher les parties sous tension à l'intérieur comme à l'extérieur de la source de courant sous-tension (Torches, pinces, câbles, électrodes) car celles-ci sont branchées au circuit de soudage.

Avant d'ouvrir la source de courant de soudage, il faut la déconnecter du réseau et attendre 2 minutes. afin que l'ensemble des condensateurs soit déchargé.

Ne pas toucher en même temps la torche ou le porte-électrode et la pince de masse.

Veiller à changer les câbles, torches si ces derniers sont endommagés, par des personnes qualifiées et habilitées. Dimensionner la section des câbles en fonction de l'application. Toujours utiliser des vêtements secs et en bon état pour s'isoler du circuit de soudage. Porter des chaussures isolantes, quel que soit le milieu de travail.

Pour les Etats-Unis et le Canada, se référer à la norme CAN/CSA-W117.2 concernant la protection contre les dangers personnels pour les opérateurs ou les personnes travaillant à proximité du poste de soudure (par exemple choc électrique, fumées, gaz, rayonnement de l'arc, métal chaud, étincelles et bruit).

CLASSIFICATION CEM DU MATÉRIEL

Ce matériel de Classe A n'est pas prévu pour être utilisé dans un site résidentiel où le courant électrique est fourni par le réseau public d'alimentation basse tension. Il peut y avoir des difficultés potentielles pour assurer la compatibilité électromagnétique dans ces sites, à cause des perturbations conduites, aussi bien que rayonnées à fréquence radioélectrique.

MONOGYS 200-2 CS / 250-4 CS :

Ce matériel n'est pas conforme à la CEI 61000-3-12 et est destiné à être raccordé à des réseaux basse tension privés connectés au réseau public d'alimentation seulement au niveau moyenne et haute tension. S'il est connecté à un réseau public d'alimentation basse tension, il est de la responsabilité de l'installateur ou de l'utilisateur du matériel de s'assurer, en consultant l'opérateur du réseau de distribution, que le matériel peut être connecté.

MONOGYS 200-2 CS :

Ce matériel est conforme à la CEI 61000-3-11 si l'impédance du réseau au point de raccordement avec l'installation électrique est inférieure à l'impédance maximale admissible du réseau Zmax = 0.378 Ohms.

MONOGYS 250-4 CS :

Ce matériel est conforme à la CEI 61000-3-11 si l'impédance du réseau au point de raccordement avec l'installation électrique est inférieure à l'impédance maximale admissible du réseau Zmax = 0.399 Ohms.

ÉMISSIONS ÉLECTROMAGNÉTIQUES

{width=“0.85755in” height=“0.70396in”}Le courant électrique passant à travers n'importe quel conducteur produit des champs électriques et magnétiques (EMF) localisés. Le courant de soudage produit un champ électromagnétique autour du circuit de soudage et du matériel de soudage.

Les champs électromagnétiques EMF peuvent perturber certains implants médicaux, par exemple les stimulateurs cardiaques. Des mesures de protection doivent être prises pour les personnes portant des implants médicaux. Par exemple, restrictions d'accès pour les passants ou une évaluation de risque individuelle pour les soudeurs.

Tous les soudeurs devraient utiliser les procédures suivantes afin de minimiser l'exposition aux champs électromagnétiques provenant du circuit de soudage:

  • positionner les câbles de soudage ensemble – les fixer les avec une attache, si possible;
  • se positionner (torse et tête) aussi loin que possible du circuit de soudage;
  • ne jamais enrouler les câbles de soudage autour du corps;
  • ne pas positionner le corps entre les câbles de soudage. Tenir les deux câbles de soudage sur le même côté du corps;
  • raccorder le câble de retour à la pièce mise en œuvre aussi proche que possible à la zone à souder;• ne pas travailler à côté de la source de courant de soudage, ne pas s'assoir dessus ou ne pas s'y adosser ; • ne pas souder lors du transport de la source de courant de soudage ou le dévidoir.

Les porteurs de stimulateurs cardiaques doivent consulter un médecin avant d'utiliser ce matériel.

L'exposition aux champs électromagnétiques lors du soudage peut avoir d'autres effets sur la santé que l'on ne connaît pas encore

DES RECOMMANDATIONS POUR ÉVALUER LA ZONE ET L'INSTALLATION DE SOUDAGE

Généralités

L'utilisateur est responsable de l'installation et de l'utilisation du matériel de soudage à l'arc suivant les instructions du fabricant. Si des perturbations électromagnétiques sont détectées, il doit être de la responsabilité de l'utilisateur du matériel de soudage à l'arc de résoudre la situation avec l'assistance technique du fabricant. Dans certains cas, cette action corrective peut être aussi simple qu'une mise à la terre du circuit de soudage. Dans d'autres cas, il peut être nécessaire de construire un écran électromagnétique autour de la source de courant de soudage et de la pièce entière avec montage de filtres d'entrée. Dans tous les cas, les perturbations électromagnétiques doivent être réduites jusqu'à ce qu'elles ne soient plus gênantes.

Évaluation de la zone de soudage

Avant d'installer un matériel de soudage à l'arc, l'utilisateur doit évaluer les problèmes électromagnétiques potentiels dans la zone environnante. Ce qui suit doit être pris en compte:

  • la présence au-dessus, au-dessous et à côté du matériel de soudage à l'arc d'autres câbles d'alimentation, de commande, de signalisation et de téléphone;
  • des récepteurs et transmetteurs de radio et télévision;
  • des ordinateurs et autres matériels de commande;
  • du matériel critique de sécurité, par exemple, protection de matériel industriel;
  • la santé des personnes voisines, par exemple, emploi de stimulateurs cardiaques ou d'appareils contre la surdité;f) du matériel utilisé pour l'étalonnage ou la mesure;
  • l'immunité des autres matériels présents dans l'environnement.

L'utilisateur doit s'assurer que les autres matériels utilisés dans l'environnement sont compatibles. Cela peut exiger des mesures de protection supplémentaires;

g) l'heure du jour où le soudage ou d'autres activités sont à exécuter.

La dimension de la zone environnante à prendre en compte dépend de la structure du bâtiment et des autres activités qui s'y déroulent. La zone environnante peut s'étendre au-delà des limites des installations.

Évaluation de l'installation de soudage

Outre l'évaluation de la zone, l'évaluation des installations de soudage à l'arc peut servir à déterminer et résoudre les cas de perturbations. Il convient que l'évaluation des émissions comprenne des mesures in situ comme cela est spécifié à l'Article 10 de la CISPR 11:2009. Les mesures in situ peuvent également permettre de confirmer l'efficacité des mesures d'atténuation.

RECOMMANDATION SUR LES MÉTHODES DE RÉDUCTION DES ÉMISSIONS ÉLECTROMAGNÉTIQUES

  • Réseau public d'alimentation: Il convient de raccorder le matériel de soudage à l'arc au réseau public d'alimentation selon les recommandations du fabricant. Si des interférences se produisent, il peut être nécessaire de prendre des mesures de prévention supplémentaires telles que le filtrage du réseau public d'alimentation. Il convient d'envisager de blinder le câble d'alimentation dans un conduit métallique ou équivalent d'un matériel de soudage à l'arc installé à demeure. Il convient d'assurer la continuité électrique du blindage sur toute sa longueur. Il convient de raccorder le blindage à la source de courant de soudage pour assurer un bon contact électrique entre le conduit et l'enveloppe de la source de courant de soudage.
  • Maintenance du matériel de soudage à l'arc : Il convient que le matériel de soudage à l'arc soit soumis à l'entretien de routine suivant les recommandations du fabricant. Il convient que tous les accès, portes de service et capots soient fermés et correctement verrouillés lorsque le matériel de soudage à l'arc est en service. Il convient que le matériel de soudage à l'arc ne soit modifié en aucune façon, hormis les modifications et réglages mentionnés dans les instructions du fabricant. Il convient, en particulier, que l'éclateur d'arc des dispositifs d'amorçage et de stabilisation d'arc soit réglé et entretenu suivant les recommandations du fabricant.
  • Câbles de soudage : Il convient que les câbles soient aussi courts que possible, placés l'un près de l'autre à proximité du sol ou sur le sol.
  • Liaison équipotentielle : Il convient d'envisager la liaison de tous les objets métalliques de la zone environnante. Toutefois, des objets métalliques reliés à la pièce à souder accroissent le risque pour l'opérateur de chocs électriques s'il touche à la fois ces éléments métalliques et l'électrode. Il convient d'isoler l'opérateur de tels objets métalliques.
  • Mise à la terre de la pièce à souder : Lorsque la pièce à souder n'est pas reliée à la terre pour la sécurité électrique ou en raison de ses dimensions et de son emplacement, ce qui est le cas, par exemple, des coques de navire ou des charpentes métalliques de bâtiments, une connexion raccordant la pièce à la terre peut, dans certains cas et non systématiquement, réduire les émissions. Il convient de veiller à éviter la mise à la terre des pièces qui pourrait accroître les risques de blessure pour les utilisateurs ou endommager d'autres matériels électriques. Si nécessaire, il convient que le raccordement de la pièce à souder à la terre soit fait directement, mais dans certains pays n'autorisant pas cette connexion directe, il convient que la connexion soit faite avec un condensateur approprié choisi en fonction des réglementations nationales.
  • Protection et blindage : La protection et le blindage sélectifs d'autres câbles et matériels dans la zone environnante peuvent limiter les problèmes de perturbation. La protection de toute la zone de soudage peut être envisagée pour des applications spéciales.

TRANSPORT ET TRANSIT DE LA SOURCE DE COURANT DE SOUDAGE

Ne pas utiliser les câbles ou torche pour déplacer la source de courant de soudage. Elle doit être déplacée en position verticale.

Ne pas faire transiter la source de courant au-dessus de personnes ou d'objets.

Ne jamais soulever une bouteille de gaz et la source de courant en même temps. Leurs normes de transport sont distinctes. Il est préférable d'enlever la bobine de fil avant tout levage ou transport de la source de courant de soudage.

Les courants de soudage vagabonds peuvent détruire les conducteurs de terre, endommager l'équipement et les dispositifs électriques et causer des échauffements de composants pouvant entrainer un incendie.

  • Toutes les connexions de soudages doivent être connectées fermement, vérifier régulièrement !
  • S'assurer que la fixation de la pièce est solide et sans problèmes électriques !
  • Attacher ou suspendre tous les éléments conducteurs d'électricité de la source de soudage comme le châssis, le chariot et les systèmes de levage pour qu'ils soient isolés !
  • Ne pas déposer d'autres équipements comme des perceuses, dispositifs d'affutage, etc sur la source de soudage, le chariot, ou les systèmes de levage sans qu'ils soient isolés !
  • Toujours déposer les torches de soudage ou portes électrodes sur une surface isolée quand ils ne sont pas utilisés !

INSTALLATION DU MATÉRIEL

  • Mettre la source de courant de soudage sur un sol dont l'inclinaison maximum est de 10°.
  • Prévoir une zone suffisante pour aérer la source de courant de soudage et accéder aux commandes.
  • Ne pas utiliser dans un environnement comportant des poussières métalliques conductrices.
  • La source de courant de soudage doit être à l'abri de la pluie battante et ne pas être exposée aux rayons du soleil.
  • Le matériel est de degré de protection IP21, signifiant :
  • une protection contre l'accès aux parties dangereuses des corps solides de diam >12.5 mm et,
  • une protection contre les chutes verticales de gouttes d'eau

Les câbles d'alimentation, de rallonge et de soudage doivent être totalement déroulés afin d'éviter toute surchauffe.

Le fabricant n'assume aucune responsabilité concernant les dommages provoqués à des personnes et objets dus à une utilisation incorrecte et dangereuse de ce matériel.

ENTRETIEN / CONSEILS

  • {width=“1.04in” height=“0.43667in”}L'entretien ne doit être effectué que par une personne qualifiée. Un entretien annuel est conseillé.

  • Couper l'alimentation en débranchant la prise, et attendre deux minutes avant de travailler sur le matériel. A l'intérieur, les tensions et intensités sont élevées et dangereuses.
  • Régulièrement, enlever le capot et dépoussiérer à la soufflette. En profiter pour faire vérifier la tenue des connexions électriques avec un outil isolé par un personnel qualifié.
  • Contrôler régulièrement l'état du cordon d'alimentation. Si le câble d'alimentation est endommagé, il doit être remplacé par le fabricant, son service après-vente ou une personne de qualification similaire, afin d'éviter tout danger.
  • Laisser les ouïes de la source de courant de soudage libres pour l'entrée et la sortie d'air.
  • Ne pas utiliser cette source de courant de soudage pour dégeler des canalisations, recharger des batteries/accumulateurs ou démarrer des moteurs.

INSTALLATION -- FONCTIONNEMENT PRODUIT

Il est recommandé d'utiliser les câbles de soudage fournis avec l'appareil afin d'obtenir les réglages optimum du produit.

DESCRIPTION

Merci de votre choix ! Afin de tirer le maximum de satisfaction de votre poste, veuillez lire avec attention ce qui suit :

Les MONOGYS 200-2CS et 250-4CS sont des postes de soudure semi-automatique « synergic » sur roues, ventilés pour le soudage (MIG ou MAG). Ils sont recommandés pour le soudage des aciers, des inox, des aluminiums et pour le soudo brasage des aciers haute résistance avec les fils CuSi et CuAl (idéal en réparation carrosserie, fonction exclue sur le 250-4CS). Leur réglage est simple et rapide grâce à la fonction « vitesse de fil synergique ». Le MONOGYS 200-2CS fonctionne sur une alimentation 230V-240V monophasée et le MONOGYS 250-4CS fonctionne sur une alimentation 240V monophasée.

ALIMENTATION ÉLECTRIQUE

Le courant effectif absorbé (I1eff) pour les conditions d'utilisation maximales est indiqué sur l'appareil. Vérifier que l'alimentation et ses protections (fusible et/ou disjoncteur) sont compatibles avec le courant nécessaire en utilisation.

L'appareil doit être placé de façon telle que la fiche de prise de courant soit accessible.

Le MONOGYS 200-2 CS est livré sans prise. Il doit être relié à une prise 230V ou 240V 1Ph. AVEC terre protégée par un disjoncteur 16A retardé et un différentiel 30mA. Ne pas utiliser de rallonge ayant une section inférieure à 3×4 mm².

Il est possible de se brancher sur une prise 16 A pour souder du fil de ø 0,8mm mais en utilisation intensive il y a un risque de disjonction.

Le MONOGYS 250-4 CS est livré sans prise. Il doit être relié à une prise 240V 1Ph. AVEC terre protégée par un disjoncteur 25A retardé et un différentiel 30mA. Ne pas utiliser de rallonge ayant une section inférieure à 3×6 mm².

+----------------------------------+----------------------------------+
| **DESCRIPTION DU POSTE (FIG 2)** |                                  |
+----------------------------------+----------------------------------+
| (cf.page 3)                      | l'appareil est utilisé de façon  |
|                                  | intensive (coupure de plusieurs  |
|                                  | minutes). 6 - Support torches    |
|                                  | avant                            |
|                                  |                                  |
|                                  | 7 - Câble d'alimentation (2m)    |
|                                  | 8 - Sortie pince de masse.       |
|                                  |                                  |
|                                  | 13 - Support cables arrière      |
+----------------------------------+----------------------------------+
| **SOUDAGE SEMI-AUTOMATIQUE EN    |                                  |
| ACIER/INOX (MODE MAG) (FIG       |                                  |
| 3-A)**                           |                                  |
+----------------------------------+----------------------------------+

Le MONOGYS 200-2CS peut souder du fil acier et inox de 0,6/0,8 et 1. Le MONOGYS 250-4CS peut souder du fil acier et inox de 0,8/1 et 1,2.

L'appareil d'origine pour fonctionner avec du fil Ø 1 mm en acier( galets Ø 0,8/1 acier/inox) Lorsque vous utilisez du fil de diamètre 1 mm; il convient de changer le tube contact. Le galet du moto-dévidoir est un galet réversible 0,8 / 1,0mm. Dans ce cas, le positionner de telle façon à lire 1,0 mm sur le flanc visible du galet.

L'utilisation en acier ou inox nécessite un gaz spécifique au soudage argon + CO2 (Ar + CO2 ). La proportion de CO2 varie selon l'utilisation. Pour le choix du gaz, demander conseil à un distributeur de gaz. Le débit de gaz en acier se situe entre 8 et 12 L/min selon l'environnement et l'expérience du soudeur.

SOUDAGE SEMI-AUTOMATIQUE ALUMINIUM (FIG 3-B)

Le MONOGYS 200-2CS peut souder du fil aluminium de 0,8 et 1 mm. (figure B)

Le MONOGYS 250-4CS peut souder du fil aluminium de 1 mm et 1,2 mm. (figure B)

Pour souder l'aluminium, il faut utiliser un gaz neutre: argon pur (Ar). Pour le choix du gaz, demander conseil à un distributeur de gaz. Le débit du gaz se situe entre 15 et 25 L/min selon l'environnement et l'expérience du soudeur.

Ci-dessous les différences entre l'utilisation soudage acier et soudage aluminium :

  • La pression des galets presseurs du moto-dévidoir sur le fil : mettre un minimum de pression afin de ne pas écraser le fil.
  • Tube capillaire : retirer le tube capillaire avant de connecter la torche aluminium avec une gaine en téflon.
  • Torche : utiliser une torche spéciale alumimium. Cette torche possède une gaine téflon afin de réduire les frottements.• NE PAS couper la Gaine au bord du raccord ! cette gaine sert à guider le fil à partir des galets.(cf schéma B) Tube contact : utiliser un tube contact SPECIAL aluminium correspondant au diamètre du fil.

SOUDAGE SEMI-AUTOMATIQUE DES ACIERS À HAUTE LIMITE ÉLASTIQUE

Le MONOGYS 200-2CS est recommandé par les fabricants automobiles pour soudobraser les tôles à haute limite élastique avec un fil en cuprosilicium CusI3 ou cuproaluminium CuAl8 (Ø 0,8mm et Ø 1mm). Le soudeur doit utiliser un gaz neutre: argon pur (Ar). Pour le choix du gaz, demander conseil à un distributeur de gaz. Le débit du gaz se situe entre 15 et 25 L/min.

RACCORDEMENT GAZ (FIG 4)

Visser le mano-détendeur sur la bouteille de gaz (1). Pour éviter toute fuite de gaz, utiliser les colliers fournis dans la boîte d'accessoires. Pression maximale de gaz : 0.5 MPa (5 bars).

PROCÉDURE DE MONTAGE DES BOBINES ET DES TORCHES (FIG 4)

Ouvrir la trappe du poste.

  • Positionner la bobine en tenant compte de l'ergot d'entrainement (3) du support bobine.
  • Régler le frein de la bobine (4) pour éviter lors de l'arrêt de la soudure que l'inertie de la bobine n'emmêle le fil. De manière générale, ne pas serrer trop fort ! • Les galets moteur (9) sont des galets double gorge (Ø 0,8 / Ø 1 ; Ø 1 / Ø 1,2 ). L'indication qu'on lit sur le galet est celle que l'on utilise. Pour un fil de Ø 0,8 mm, utiliser la gorge de Ø 0,8.
  • Pour la première mise en service :
  • desserrer la vis de fixation du guide fil (5-8)
  • placer les galets
  • puis positionner le guide fil (7) au plus près du galet mais sans contact avec ce dernier, puis resserrer la vis de fixation. (5-8)

• Pour régler la molette des galets presseurs (6), procéder comme suit : desserrer au maximum, actionner le moteur en appuyant sur la gâchette de la torche, serrer la molette tout en restant appuyé sur la gâchette. Plier le fil en sortie de la buse. Mettre un doigt sur le fil plié pour l'empécher d'avancer. Le réglage du serrage est bon lorsque les galets patinent sur le fil même si le fil est bloqué en bout de torche. Réglage du courant de la molette des galets (6) : graduation sur 3 pour l'acier et graduation sur 2 pour l'aluminium.

CHOIX DES BOBINES

Configurations possibles:

+-------+--------+-----------------+-----------------------+--------+-----------+
| Ty    | pe fil | Poids (kg)      | Ø Fil (mm)            | Torche | Gaz       |
+-------+--------+-----------------+-----------------------+--------+-----------+
| Acier | Ø 300  | 15              | 0.6 / 0.8 / 1.0 / 1.2 | x      | Argon     |
|       |        |                 |                       |        |           |
|       |        |                 |                       |        | \+        |
|       |        |                 |                       |        |           |
|       |        |                 |                       |        | CO2       |
+-------+--------+-----------------+-----------------------+--------+-----------+
| Ø 200 | 5      | 0.6 / 0.8 / 1.0 | x                     |        |           |
+-------+--------+-----------------+-----------------------+--------+-----------+
|       |        |                 |                       |        |           |
+-------+--------+-----------------+-----------------------+--------+-----------+
| Inox  | Ø 200  | 5               | 0.8                   | x      |           |
+-------+--------+-----------------+-----------------------+--------+-----------+
| Alu   | Ø 300  | 7               | 1.0 / 1.2             | x\*    | Argon pur |
|       |        |                 |                       |        |           |
| AG5   |        |                 |                       |        |           |
+-------+--------+-----------------+-----------------------+--------+-----------+
| Ø 200 | 2      | 0.8 / 1.0 / 1.2 | x\*                   |        |           |
+-------+--------+-----------------+-----------------------+--------+-----------+

*prévoir gaine téflon/tube contact spécial alu. Ôter le tube capillaire

+---------------+---------------+---------------+---------------+---+
|               |               | MONOGYS 200-4 | MONOGYS 250-4 |   |
|               |               | CS            | CS            |   |
+---------------+---------------+---------------+---------------+---+
|               | Ømm           | 0.6 \> 1      | 0.8 \> 1.2    |   |
+---------------+---------------+---------------+---------------+---+
| **CLAVIER DE  |               |               |               |   |
| COMMANDE (FIG |               |               |               |   |
| 5)**          |               |               |               |   |
+---------------+---------------+---------------+---------------+---+
| 10 - Choix du | En mode       |               |               |   |
| mode de       | manuel, la    |               |               |   |
| soudage       | vitesse de    |               |               |   |
|               | dévidage du   |               |               |   |
| Réglage de la | fil est       |               |               |   |
| vitesse fil   | déterminée    |               |               |   |
|               | par           |               |               |   |
|               | l'utilisateur |               |               |   |
|               | en ajustant   |               |               |   |
|               | le            |               |               |   |
|               | potentiomètre |               |               |   |
|               | (11).         |               |               |   |
|               |               |               |               |   |
|               | Positionner   |               |               |   |
|               | le            |               |               |   |
|               | potentiomètre |               |               |   |
|               | (11) au       |               |               |   |
|               | milieu de la  |               |               |   |
|               | zone «        |               |               |   |
|               | OPTIMAL       |               |               |   |
|               | SYNERGIC »    |               |               |   |
|               |               |               |               |   |
|               | Dans ce mode  |               |               |   |
|               | le poste      |               |               |   |
|               | détermine la  |               |               |   |
|               | vitesse de    |               |               |   |
|               | fil optimale  |               |               |   |
|               | à partir de 3 |               |               |   |
|               | paramètres :  |               |               |   |
|               | • Tension     |               |               |   |
|               |               |               |               |   |
|               | Il est        |               |               |   |
|               | possible      |               |               |   |
|               | d'ajuster la  |               |               |   |
|               | vitesse du    |               |               |   |
|               | fil + / -.    |               |               |   |
+---------------+---------------+---------------+---------------+---+
| **MODE        |               |               |               |   |
| «MANUEL» (FIG |               |               |               |   |
| 5) (FIG 6)**  |               |               |               |   |
+---------------+---------------+---------------+---------------+---+

Pour régler votre poste procéder comme suit :

• Choisissez la tension de soudage à l'aide du commutateur.

Exemple pour le MONOGYS 200-2CS avec fil de 0,8 : position 1 pour de la tôle de 0,8mm et position 4 pour de la tôle de 2 mm • Ajustez la vitesse du fil à l'aide du potentiomètre (11).

Conseils:

L'ajustement de la vitesse du fil se fait souvent « au bruit » : l'arc doit être stable et avoir très peu de crépitement.

Si la vitesse est trop faible, l'arc n'est pas continu.

Si la vitesse est trop élevée, l'arc crépite et le fil a tendance à repousser la torche.

MODE «SYNERGIC» (FIG 5) (FIG 6)

Grâce à cette fonction, plus besoin de régler la vitesse fil.

  • Positionner le potentiomètre (3) vitesse fil au milieu de la zone « Optimal synergic »
  • Sélectionner :
  • La nature du fil (1)
  • Le diamètre du fil (2)
  • La puissance (commutateur en face avant)

Pour sélectionner la position adéquate en fonction de l'épaisseur à souder se référer au tableau « mode synergic » de la page en vis à vis.

A partir de cette combinaison de paramètres, le poste détermine la vitesse de fil optimale et est pret à souder. Il est ensuite possible d'ajuster la vitesse fil si nécessaire en + ou en – grâce au potentiomètre (3). Une mémorisation des dernières configurations de soudage est effectuée et réactivée à chaque mise en route du poste (diamètre fil, nature fil, mode).

Choix du GAZ (uniquement pour le soudage acier) :

En mode synergic, les MONOGYS déterminent les paramètres de soudage en fonction du gaz utilisé. Par défaut, en soudage acier le poste est configuré « Argon + CO2 ».

Pour changer de gaz et configurer le poste en mode CO2 ou revenir en mode Argon + CO2, procéder comme suit :

  1. Appuyer sur le bouton « Type » pendant 5 secondes jusqu\'à ce que le clavier s'éteigne puis relacher le bouton.
  2. Dans un délai de 5 secondes choisir la configuration souhaitée avec le bouton : « choix mode ».

- Normal (2T) => Argon + CO2 (réglage par défaut) - Delay => CO2 100%

  1. La validation se fait soit par la touche « Type » soit en attendant un délai de 5 secondes.
  2. Une fois validé le poste revient en mode de fonctionnement normal et la modification reste enregistrée même une fois le poste éteint.

RISQUE DE BLESSURE LIÉ AUX COMPOSANTS MOBILES

Les dévidoirs sont pourvus de composants mobiles qui peuvent happer les mains, les cheveux, les vêtements ou les outils et entraîner par conséquent des blessures !

  • Ne pas porter la main aux composants pivotants ou mobiles ou encore aux pièces d'entraînement!
  • Veiller à ce que les couvercles du carter ou couvercles de protection restent bien fermés pendant le fonctionnement !

Ne pas porter de gants lors de l'enfilement du fil d'apport et du changement de la bobine du fil d'apport.

CONSEIL ET PROTECTION THERMIQUE

  • Respecter les règles classiques du soudage.
  • Laisser les ouïes de l'appareil libres pour l'entrée et la sortie d'air.
  • Laisser l'appareil branché après soudage pour permettre le refroidissement.
  • Protection thermique : le voyant s'allume et la durée de refroidissement est de quelques minutes en fonction de la température ambiante.
monogys_200-2cs.txt · Dernière modification : 2023/09/13 14:19 de 82.64.145.204

Donate Powered by PHP Valid HTML5 Valid CSS Driven by DokuWiki